Les codes de la photo "spotter"

La photo "spotter" et les photos artistiques ou originales n'obéissent pas aux mêmes règles. Si les galeries de photos de spotters peuvent devenir assez monotones à regarder pour le non-initié, il n'est pourtant pas évident de les réussir à coup sûr. Les photos spotters obéissent à certaines règles simples et le respect de ces règles permet d'optimiser l'acceptation de la photo sur les sites de spotters.
Une photo de spotter est en priorité une photo à l'intérêt documentaire.

1 Netteté :

La photo doit être nette au sortir du capteur. Une netteté trop poussée au post-traitement n'est pas acceptée. Il faut donc éviter à tout prix le flou de bouger, particulièrement quand on fait des photos avec une longue focale. Sans stabilisateur, la règle est de ne jamais utiliser une vitesse plus basse que la focale utilisée. Exemple :  focale 250 mm, vitesse d'ouverture minimale : 1/250e de seconde.

2 Cadrage :

L'avion doit être parfaitement cadré : bien au centre de l'image et les espaces entre les extrémités de l'avion et les bords de la photo doivent être réduits. Quelques exceptions peuvent se justifier s'il est important de montrer autre chose sur la photo (exemple une manche à air montrant un fort vent de travers...)

3 Couleur :

Les couleurs de la photo doivent être parfaitement équilibrées et la photo ne doit pas avoir de dominante.

4 Exposition : 

Pas de surexposition ni sous-exposition. C'est particulièrement important même en cas de fort contraste. Il est primordial de donner la priorité à l'exposition de l'avion. Un avion blanc surexposé sera systématiquement rejeté par exemple.

5 Contraste :

Il doit être juste parfait. Les logiciels de retouche d'image savent calculer un contraste automatique optimal. Il est conseillé d'utiliser cette fonction sur son logiciel.

6 Bruit :

Les photos ne doivent pas comporter de bruit ou de grain excessif pour les photos argentiques. Pour autant, l'utilisation d'un logiciel de suppression du bruit doit être utilisé avec parcimonie. Les détails doivent rester présents sur la photographie.

7 Autres détails :

Aucun objet en premier plan ne doit cacher partiellement l'avion.
L'horizontalité doit être parfaitement respectée.
La compression de l'image ne doit pas être trop importante. Les artefacts JPG sont à proscrire.
Les tâches de capteur sont à effacer, tout comme les poussières et rayures sur les scans de photos argentiques.
En cas de barrières ou rubalises, elles ne doivent pas être visibles sur la photo.
Eviter les contre-jour.
Donner une légende complète !

Si chacun de ces points a été pris en compte pour la réalisation de la photo, il y a de fortes chances que vous puissiez publier vos photos sur les sites de spotter, mais attention. Si votre sujet est très courant... il faut encore plus se démarquer. Dans un premier temps, privilégiez donc les sujets originaux et rares pour vos soumissions !

Bonnes photos !
;-)

Airbus A319-111 sn 2120 / G-EZEB. Compagnie Easyjet. Marseille-Provence (LFML) le 20 février 2005.

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire !

Copyright © Cocardes Aviation Pictures - Photographie aéronautique.